top of page

sentimag : un projet régional d'envergure

À la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs, cette acquisition a été en partie financé par le don majeur de 71 862 $ des Démones de la Baie reçu en mars dernier. Merci encore !


Un projet d’envergure pour l’amélioration du traitement du cancer du sein pour les hôpitaux de Maria, Chandler et Gaspé grâce aux trois fondations de la Gaspésie

Gaspé, le 11 juillet 2024 – Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie est fier d’annoncer l’acquisition de trois unités Sentimag, un équipement médical de pointe destiné aux hôpitaux de Maria, Chandler et Gaspé. Ce développement majeur a été rendu possible grâce à trois fondations de la région : la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs, la Fondation du CSSS du Rocher-Percé et la Fondation Santé Côte-de-Gaspé.

Le Sentimag, développé par la compagnie Mammotome, est un dispositif médical avancé utilisé pour la détection des tumeurs et des ganglions sentinelles dans le cadre des traitements du cancer du sein. Utilisant une technologie magnétique innovante, il permet une localisation précise et flexible, améliorant ainsi le confort et la sécurité des patientes. En réduisant la dépendance à la radioactivité, le Sentimag simplifie le processus chirurgical et optimise la coordination des soins entre les départements. C’est donc dire qu’en plus d’être une avancée pour les usagers, c’est aussi un élément facilitant pour le personnel et les médecins de ces trois hôpitaux.

Cette technologie est d’autant plus intéressante en région. Généralement, dans les établissements ayant la médecine nucléaire et des radiologistes présents en tout temps, le Sentimag n’est pas primordial. Alors qu’au contraire, en Gaspésie, c’est une avancée majeure qui facilitera la vie des professionnels et, dans certains cas, les délais d’opération pour des usagers.

Dr Charles Gauthier, chirurgien en chef à l’Hôpital de Maria, explique comment l’acquisition de cet appareil amènera plusieurs impacts positifs, tant pour les patientes que pour les équipes médicales : « La technique de localisation par implant ferromagnétique avec le Sentimag, déjà évaluée avec les équipes, permet une chirurgie précise et sans contrainte d’horaire, puisque l’implant magnétique, appelé Magseed, peut être placé à l’avance et non pas immédiatement avant l’opération, tous les défis liés à la gestion des produits radioactifs qui sont autrement nécessaires à la réalisation de la technique du ganglion sentinelle, sont également éliminés. De façon simple, la sonde Sentimag peut être décrite comme un détecteur de métal, tandis que la sonde utilisée précédemment était un détecteur de radioactivité. C’est un magnifique projet pour des soins de qualité à la population gaspésienne. »

Le PDG du CISSS de la Gaspésie, Martin Pelletier, souligne l’importance de ce projet pour l’ensemble de la région : « Cette acquisition représente un beau projet de développement pour les hôpitaux. Le CISSS est ainsi l’un des premiers centres au Québec à utiliser cette technologie. Grâce à la collaboration et au soutien financier de trois fondations, il est possible de fournir des soins de qualité supérieure aux usagers ayant le cancer du sein, en plus de faciliter le travail des équipes en place. Ce projet illustre un engagement continu à améliorer les services de santé dans toute la Gaspésie. »

Les fondations ont pour mission de contribuer au financement de projets permettant le développement des soins de santé offerts dans notre région. La directrice de la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs, Amy Chloé Bernard, souligne, au nom des trois fondations qui ont contribué au financement de l’appareil : « Les centres hospitaliers des régions font face à des défis de taille dans le traitement du cancer du sein, notamment en raison de l’absence de médecine nucléaire sur place, à certains endroits, et des ressources humaines limitées. Dans ce contexte, les fondations étaient heureuses de pouvoir proposer une solution concrète aux enjeux réels sur le terrain. C’est grâce aux donateurs qui soutiennent les fondations, qu’il est possible de contribuer à des projets d’acquisition comme celui-ci pour offrir le meilleur aux usagers. »

Ce nouveau projet représente un investissement total de 270 186 $, financé en totalité par les trois fondations à la hauteur de 90 062 $ chacune. Cet effort collectif souligne l’engagement des fondations et du CISSS de la Gaspésie à améliorer continuellement les services de santé offerts à la population, en intégrant des technologies de pointe et en répondant aux besoins croissants des patients dans la région.

Source :

Lou Landry Adjoint au PDG et responsable des communications CISSS de la Gaspésie

36 vues

Comentarios


bottom of page